Un petit plat pour l’homme

"Un petit plat pour l’homme" de Corentin Charron.

Les passionnés d’animation connaissent l’école Supinfocom et son campus d’Arles. Créé en 2000 après son grand frère à Valenciennes en 1988, il forme plus spécialement à la 3D.

Cette année, les courts métrages de fin de 3ème année (sur 5) avaient un thème imposé : "la cuisine". Peut-être était-ce pour honorer Rosette, un film de la promo 2011, primé au Siggraph de Los Angeles, que l’on pourrait qualifier de délire charcutier.

La cuisine, donc. Avec un thème pareil, évidemment on se régale.

Le coup de coeur de CinéMiam va à Un petit plat pour l’homme.  Cette perle d’1 mn 30  fait rire et battre des ailes. Ou du scaphandre. Voilà ce qui arrive quand on envoie des Français dans l’espace.

"Un petit plat pour l’homme" de Corentin Charron.

Visionnez avec délices : Un petit plat pour l’homme .

Si cette promenade stellaire vous a ouvert l’appétit, l’intégralité de la promotion 2012 est ici.

À CinéMiam, nous avons particulièrement apprécié (par ordre alphabétique) :

Chambre froide, de Thomas Saez, un poireau prisonnier d’un frigo ;

Kub, de Félix Hazeaux, une version très personnelle de L’Île au trésor ;

Et Plouf, de Marie Dossetto, ou ce qui se passe vraiment dans une assiette de soupe.

Nos félicitations à toute la promo. Et à l’année prochaine !

About these ads

2 réponses à “Un petit plat pour l’homme

Laissez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s