Grands réalisateurs, films alimentaires

"The Piano", de Robert Rodriguez

« The Piano », de Robert Rodriguez

Treize films, comme les treize desserts, pour vous souhaiter une lumineuse année 2013.

Treize publicités. Pour des produits alimentaires, pour des boissons, ou bien qui ont un restaurant pour décor.

Treize petits récits signés des plus grands noms internationaux du cinéma actuel.

Parce que vous vous souvenez sans doute des grands anciens. Du Caprice des Dieux de Patrice Leconte, du yaourt Velouté de Tony Scott, du Yop signé Bertrand Blier, de l’Orangina secoué par Alain Chabat. Mais depuis ?  Que s’est-il passé au troisième millénaire ?

Nous avons chassé pour vous les perles rares. Ou quand les réalisateurs s’amusent dans la pub… alimentaire.

Cliquez sur les images pour voir les vidéos.

1. Visa : Dining Out, de Ang Lee, avec Zhang Ziyi (2001)

Zhang Ziyi chez Ang Lee, ça ne manque pas de sel.

Zhang Ziyi chez Ang Lee, ça ne manque pas de sel.

La délicate Zhang Ziyi n’a rien perdu de sa chorégraphie volante depuis Tigre et dragon du même Ang Lee. Elle transforme un grand restaurant en bois de chauffage avec une grâce incomparable. Voilà ce qui arrive quand on dit à un chef français que la soupe est trop salée…

2. Hovis : Bread Delivery Boy, de Ridley Scott (2006)

Hovis

En 1973, avant son premier long métrage, Ridley Scott réalise une publicité pour les pains anglais Hovis.

Trente ans plus tard, les Anglais élisent le spot de 1973 « pub préférée de tous les temps ». Et en 2006, Ridley Scott remet le couvert. Même fil conducteur : un gamin, une rue, une miche de pain.

Le film de 2006 est probablement l’une des plus belles publicités jamais réalisées. De tous les temps, dans tous les pays, pour tous les produits. Dès les premières secondes, le talent du conteur nous prend à l’émotion et nous embarque loin, tandis qu’on traverse un siècle d’Angleterre.

3. Barilla : 125 anni, de Wim Wenders (2002)

Wenders Barilla 1

Wim Wenders qui fait de la pub ? Déjà, on monte le son. En plus, le scénario est signé Alessandro Barrico, l’auteur de Soie. Le film, tourné pour les 125 ans de la marque de pâtes, tient de Kurosawa et de Terence Malick.

Je suis content : je n’avais jamais réalisé de western.

Wim Wenders, à propos du spot Barilla.

4. David Lynch Signature Cup Coffee (2011)

Lynch Barbie

En 1991, David Lynch signait déjà une campagne pour la marque  japonaise Georgia, qui vend du café en canettes. (À télécharger en Quicktime à partir de cette page.)

Le réalisateur de Mulholland Drive est un cafémaniaque. Qui se soigne : de son propre aveu, il est passé de 20 tasses de nescafé par jour à « sept grandes tasses ». De ses propres grains, excusez du peu, puisqu’il possède désormais sa propre marque de café.

Pour lancer celle-ci, il nous a fait du David Lynch. Pendant quatre minutes, il dialogue avec la tête décapitée d’une poupée Barbie. C’est le truc le plus dérangeant qu’on ait vu en 2011. Pas sûr que ça fasse vendre le café. Qui n’a pas besoin de ça.

5. Nespresso : The Piano, de Robert Rodriguez (2009)

George Clooney et John Malkovitch : le paradis.

George Clooney et John Malkovitch : le paradis.

George Clooney arrive au paradis, sa machine à café sous le bras. John Malkovitch l’accueille. Bien sûr, vous avez vu la suite à la télévision. Ce que vous n’avez peut-être pas vu, c’est la version longue.

Deux minutes trente-six de franche rigolade.

6. Stella Artois : Le Apartomatic, de Wes Anderson (2010)

Anderson Stella

C’est ainsi qu’on brise les statues. On imaginait Wes Anderson tout en poésie éthérée et désintéressée. On découvre le réalisateur de Moonrise Kingdom prolifique auteur de pubs.

Dans celle-ci, collaborant avec Roman Coppola pour la direction artistique, il a voulu s’inspirer « d’un film français des années 60 ». On vous aide : il y a du Belmondo là-dedans…

Pétillant et fruité, ça se boit tout seul.

7. Heineken : Beer Run, de David Fincher, avec Brad Pitt (2007)

Brad Pitt chez David Fincher.

Brad Pitt chez David Fincher.

Reconnaissons que le scénario est assez banal. La star Brad Pitt sort s’acheter un carton de bières et rentre chez lui, une horde de paparazzi aux trousses. Mais on a droit à quelques beaux plans sur Brad, et on est contents. Comment, pas vous ?

En ce cas, vengez-vous avec deux collaborations de David Fincher pour Coca-Cola.

Et si ça ne vous suffit pas, le site Rope of Silicon propose infos et liens pour 23 spots signés Fincher.

8. Chivas Regal : Deja Vu, de Wong Kar-Wai (2012)

Wong_Kar_Wai_Chivas_Regal_25__De_ja_Vu_Short_Film_Commercial

« Je reviendrai si tu m’accordes trois voeux », susurre une voix féminine. Lesquels ? On ne saura pas. Car cette pub, c’est du Wong Kar-Wai tout craché. Extrêmement joli à regarder, un peu exagéré sur le plan musical, et pas fait pour qu’on y comprenne grand-chose.

On se console avec des plans de l’acteur Chang Chen, de la supermodel Du Juan, et du palais Umaid Bhawan à Johdpur, au Rajasthan.

9. Apéricube : L’Apéro-monstre, de Spike Jonze (2011)

apericube-monstre

On attend Spike Jonze en trépignant depuis Dans la peau de John Malkovitch et Adaptation. Son prochain film s’intitulera Her. Il sortira courant 2013. Il confrontera un trio féminin (Amy Adams, de Julie & Julia ; Olivia Wilde, de Dr. House ; et Rooney Mara, la « fille au tatouage de dragon » chez David Fincher) à un écrivain solitaire (Joaquin Phoenix). Lequel développe une relation inattendue avec le nouvel OS de son ordinateur.

Et en attendant, Spike Jonze fait le zouave. Pour Apéricube notamment.

Ici, quelques jeunes filles démontrent que les lois de l’hospitalité s’étendent même à des créatures en papier mâché. En trente secondes, ça fait le boulot.

10. Lay’s : MC Hammer, de Spike Lee (2005)

Lee Hammer

À droite, MC Hammer dans son costume de scène.

La mission : vendre des chips. La cible : les gamins américains et la communauté noire.

Le contexte : en 2005, le rappeur MC Hammer a quitté pour la deuxième fois sa maison de disques. Et sorti, à son compte, un album catastrophique. Avant un retour remarqué avec son propre label et sa société de production TV, le musicien se fait discret… Ou pas.

11. Parisienne : Parisienne People, de Robert Altman (2001)

Altman 1 chariot 3

Pas vraiment un produit alimentaire, la cigarette Parisienne. Mais Robert Altman a choisi de situer son spot dans un salon de thé. Et de raconter une histoire avec ses pieds. Pardon, avec des pieds. On suit les chaussures d’un serveur à partir du chariot de pâtisseries, jusqu’au piano.

Si c’est un salon de thé parisien, on mange notre panama. Mais le film vaut pour un beau travelling au ras du sol, abominablement complexe et chorégraphié au rasoir.

12. Oasis : La Sécheresse, de Michel Hazanavicius (2003)

Oasis

Avant de mitonner les deux OSS 117 et de rafler tous les trophées avec The Artist, Michel Hazanavicius réalise des pubs. Notamment pour Oasis. En droite ligne de ses détournements de séries TV, ce film joue sur le décalage entre le son et le texte.

13. Happydent : Palace, de Ram Madhvani (2006)

Happydent lustre Heavy

Admettons que Ram Madhvani n’ait pas vraiment sa place dans cette auguste liste de « réalisateurs de tableau A ». Son seul titre de gloire : un beau portrait documentaire du comédien Amithab Bachchan, sorti en salles. Mais son spot pour une marque de chewing gums laisse la concurrence assez loin derrière.

On sent les influences de Terry Gilliam, de Cocteau et de légendes indiennes. Le film est enchantement, un feu d’artifice qui n’a pas oublié son sens de l’humour. À voir absolument.

*

Encore un peu ?

Allez, c’est pas tous les jours 2013…

Campari : Oh, che bel paesaggio! de Federico Fellini (1984)

Fellini Campari 1

À la fin de sa carrière, Fellini tournera de nombreuses publicités. Voici sa première. Le maestro est alors âgé de 64 ans et il s’amuse comme un gamin. Situation de comédie, inspiration à la Dali.

Pour d’autres pubs signées Fellini, visitez cette page : « Fellini’s Fantastic TV Commercials« .

*

Et si vous avez raté notre cadeau de Noël…

Quand Martin Scorsese fait du Hitchcock pour des vins pétillants. 

* * *

3 réponses à “Grands réalisateurs, films alimentaires

Laissez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s