Expo Milano 2015, de Buster Keaton à Blade Runner

Blade Runner de Ridley Scott, 1982.

Blade Runner de Ridley Scott, 1982.

L’exposition internationale de Milan a ouvert ses portes cette semaine. L’alimentation en est le thème central. Précipitez-vous pour découvrir le pavillon Arts & Foods, ouvert sous l’égide de la Triennale.

On s’y promène de Ensor à Sophie Calle, de Monet à Arman. On y découvre les relations entre l’art et l’alimentation à travers peintures, sculptures, installations. Et bien sûr, cinéma. Plus de 2 000 extraits ont retenu l’attention du conservateur Germano Celant, également critique d’art à L’Espresso.

C’est parfait pour effectuer ses premiers pas dans la cuisine sur grand écran, avec des images classiques comme le succulent numéro de Carmen Miranda ou l’icônique bol de ramen de Blade Runner.

À prendre au premier, au deuxième ou au huitième degré :
« The Lady in the Tutti Frutti Hat » avec Carmen Miranda.
Extrait de la comédie musicale
The Gang’s All Here (Busby Berkeley, 1943).

Mais Arts & Foods se révèle aussi idéal pour fouiller les sujets les plus pointus. La visite plonge dans les yeux de Tati, de Buñuel ou de Stephen Frears. À CinéMiam, on s’est passionné pour la remarquable étude sur « Design culinaire et science-fiction » dont on peut lire un long résumé en anglais dans le programme du pavillon, et en ligne sur cette page.

Plutôt que de bêtement séparer les plasticiens des cinéastes, l’expo choisit une approche thématique. « Cafés d’artistes », « La Faim », « Digressions sensorielles et géographiques » ou « Nourritures nomades » ouvrent la porte à autant d’aventures de l’esprit. On notera un très malin parcours pour enfants, « Interdit aux adultes », qui vagabonde entre jouets anciens et Warhol.

Et comme l’art ne se mange pas en salade, vous profiterez aussi des 150 points de restauration qui constituent, l’espace d’une expo, le plus grand restaurant du monde avec une offre qui va de la street food au gastronomique. Ne manquez pas l’espace Slow Food, ni le glacier Grom qui est littéralement partout avec son « vélo à glaces » Sweet Bike.

Le Pavillon Zéro ouvre la visite de l'Expo. Il raconte l'histoire de l'homme sur terre à travers son rapport à la nature et à la nourriture. Il se présente sous la forme d'une immense bibliothèque constituée de tiroirs correspondant chacun à un aliment, un animal ou une habitude alimentaire.

Le Pavillon Zéro ouvre la visite de l’Expo. Il raconte l’histoire de l’homme sur terre à travers son rapport à la nature et à la nourriture. Il se présente sous la forme d’une immense bibliothèque constituée de tiroirs correspondant chacun à un aliment, un animal ou une habitude alimentaire.

Visitez le très complet site en français de l’Expo, qui propose de nombreuses formules de billets pour les familles, les visiteurs ponctuels, les noctambules… L’exposition ouvre de 10h à 23h et fermera ses portes le 31 octobre 2015.

 * * *

Publicités

Laissez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s