Alice

(c) Walt Disney Pictures

À l’occasion de sa rétrospective, présentée au Musée d’art contemporain de Los Angeles, Tim Burton a validé trois recettes inspirées de ses films. Elles furent servies au restaurant du musée, Ray’s and Stark Bar, pendant l’exposition.

Les trois recettes approuvées par le maître :

  • Lapin blanc au thé dans une forêt de champignons, pour Alice ;
  • Couteaux et poulpes carbonisés sur un îlot de polenta, pour Edward aux mains d’argent ;
  • Cocktail « Dr. Burton ».

Le cocktail « Dr. Burton » était composé de :

  • Rhum blanc Don Q
  • Cherry Heering
  • Amaretto di Saronno
  • Amaro CioCiaro
  • Eau gazeuse.

Quant au Lapin blanc au thé, le chef du Ray’s and Stark Bar, Kris Morningstar, nous en dit plus.

(c) Ray’s & Stark Bar / Los Angeles Magazine

Le lapin : le râble est poché, roulé dans du bacon, puis grillé.

La sauce : un masala chai, thé indien aux épices, relevé d’un peu de vermouth.

Les champignons Blue Foot : « Au naturel, on dirait des Schtroumpfs », selon le chef. Ils perdent leur couleur bleue à la cuisson.

Les nectarines : « Les couleurs éclatantes sont vraiment burtoniennes. Et je trouve que les fruits à noyaux se marient bien aux champignons. »

La purée : Purée de pistaches au persil. Un vert lumineux qui évoque le sol des sous-bois.

À vous de jouer !

(Source : Los Angeles Magazine, 1er septembre 2011)

Publicités

Laissez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s