« Le guide gastronomique de l’amour » en tournage

Richard Coyle dans « Timbré » (Going Postal), 2010

C’est à Dublin, le 7 août 2012, que débutera le tournage du « Guide gastronomique de l’amour« . La comédie romantique suivra les remous qui agitent la relation entre Oliver, critique gastronomique irlandais, et Bibiana, militante espagnole.

La coproduction irlando-hispano-française met en scène Richard Coyle (vu dans Timbré  et Prince of Persia : Les sables du temps) et Leonor Watling (remarquée dans Paris, Je t’aime). Aux manettes, le duo Dominic Harari – Teresa de Pelegri. Ils sont co-scénaristes, co-réalisateurs, mari et femme.

« Oliver est l’auteur d’une chronique gastronomique hebdomadaire intitulée « Le guide gastronomique de l’amour« , qui donne son titre au film », déclarent les réalisateurs à notre confrère irlandais IFTN. « Nombreux sont les membres de notre famille qui ont des exigences alimentaires très strictes. Nous nous sommes aperçus que les rapports entre les gens et la nourriture ne sont jamais simples. On a toujours un lien émotionnel à la nourriture, elle peut créer le conflit dans une relation. Nous avons donc imaginé d’écrire une histoire où tous les conflits tiennent dans l’assiette. »

L’histoire était prévue pour se dérouler à Londres, où vit le duo d’auteurs. Mais quand la société de production Tornasol, qui a coproduit Triage avec Colin Farrell, a envisagé l’Irlande, « nous avons pensé que ça fonctionnerait parfaitement », continuent les réalisateurs. « Un élément important de l’histoire, c’est que notre héros est traumatisé par un plat d’enfance. Nous avons alors choisi d’utiliser le « coddle« , et ça collait à merveille. »

La Recette

Le coddle est un plat traditionnel irlandais. Dans une cocotte en fonte, empilez des couches successives de saucisses irlandaises, de tranches fines de bacon, de pommes de terre et d’oignons. Sel, poivre, persil haché. Mouillez d’eau à demi et fermez hermétiquement le couvercle. Mijotez à feu très doux  1 h environ. Certaines variantes, peu orthodoxes mais plus goûteuses, ajoutent des carottes en rondelles et remplacent l’eau par de la bière brune.

Nous vous en dirons plus sur l’utilisation du coddle à l’écran à la sortie du film, produit en France par l’excellente société Haut et Court (Coco avant Chanel, Vers le Sud…). Revenez vite !

Publicités

Laissez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s