Saga Nora Ephron 1 : Nuits blanches à Seattle

Meg Ryan dans « Nuits blanches à Seattle » (Sleepless in Seattle), 1993 – (c) Columbia TriStar

« Cinq minutes au micro-ondes. » Sam (Tom Hanks) vient d’enterrer sa femme. On lui a préparé à manger, les instructions sont simples. Même un zombie s’en sortirait, et zombie, c’est tout à fait l’état de Sam, qui répète mécaniquement : « cinq minutes au micro-ondes. »

La patte gourmande de Nora Ephron s’insinue dans les moindres détails d’une histoire qui n’a pourtant rien à voir avec la nourriture. Ce qui est frappant, dans Nuits blanches à Seattle, c’est l’utilisation brillante de l’alimentation pour définir un personnage en deux coups de cuiller à café. Voyez plutôt.

Le veuf inconsolable : les fruits de mer

Sam et son fils vont pratiquer le micro-ondes pendant un moment, c’est certain. Sam adore son fils, mais il n’a clairement pas le coeur à faire la cuisine.

Quand Sam décide que le deuil a assez duré, il demande à son meilleur ami des conseils pratiques : voilà bientôt quinze ans qu’il n’a pas dragué. Les deux amis se rendent à l’Inn on the Market, un très bon restaurant de fruits de mer proche du marché de Seattle. Les fruits de mer font la fierté de la ville, mais ce n’est pas pour cela qu’ils nous intéressent. Un coquillage, ça ne se mange que tout frais sorti de l’eau. Sam renoue avec la vie.

La belle ingénue : la pomme

Annie (Meg Ryan) écoute l’émission de radio dans laquelle Sam, à des milliers de kilomètres de là, dit l’amour qu’il porte à sa femme défunte. Seule dans la cuisine, elle épluche une pomme en pleurant. Elle parvient à éplucher toute la pomme d’un seul geste, en ne formant qu’une seule épluchure.

Plus tard, Sam se souvient de sa femme : « Elle pouvait éplucher une pomme tout entière et ne faire qu’une seule épluchure. » La pomme est ce qui relie Annie au passé amoureux de Sam, ce qui nous fait comprendre que leur histoire d’amour est possible.

Le fiancé balourd : les allergies

Walter (Bill Pullman) est un sympathique cauchemar. Il est allergique à tout. Nous faisons sa connaissance au dîner dans la famille d’Annie. Le père d’Annie décide de la date et du lieu. Mais quand il se met à élaborer le menu de la réception, Walter l’arrête : le fiancé est allergique aux fraises. Voilà à peine deux minutes que nous sommes à table et Walter nous fatigue déjà.

Tom Hanks et Rob Reiner à l’Inn on the Market – (c) Columbia TriStar

Le meilleur pote : le tiramisu

Retour à l’Inn on the Market. Sam demande à Jay, son fidèle copain (Rob Reiner, le réalisateur de Quand Harry…, qui s’amuse comme un petit fou) comment on s’y prend pour séduire une femme dans les années 90. Soudain, Jay a une inspiration et lâche le mot magique : « tiramisu ». Sam, qui n’est pas allé au restaurant depuis des lustres et ignore tout des plats à la mode, demande de quoi il s’agit. Jay s’amuse à lui faire croire que le tiramisu est une position du kama-sutra. Il refuse d’en dire plus et Sam se désole : « la nana va me demander de le lui faire et je ne vais pas savoir ».

La serveuse : le frigo des hommes

Il est tard dans le café et les deux serveuses parlent bonshommes. L’une des deux a tout compris aux célibataires. « Tu crois qu’ils emballent les trucs avant de les mettre au frigo ? Rien du tout. Ils les balancent dedans tels quels. Et ils ne les sortent que quand ça se met à marcher tout seul. »

* * *

Encore un peu de Nora Ephron ?

Saga Nora Ephron 2 : Julie & Julia

Saga Nora Ephron 3 : Quand Harry rencontre Sally

Quand Harry rencontre Sally : texte intégral de la scène du sandwich

Harry & Sally 2 : Le retour de la revanche

Décès de Nora Ephron, impératrice de la ciné-gastronomie

Retrouvez le texte intégral de la scène du tiramisu, et la recette aux framboises, dans À table avec les Amoureux.

* * *

Publicités

2 réponses à “Saga Nora Ephron 1 : Nuits blanches à Seattle

  1. Pingback: Saga Nora Ephron 2 : Julie & Julia | cinemiam·

  2. Pingback: Saga Nora Ephron 3 : Quand Harry rencontre Sally | cinemiam·

Laissez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s